Chargement

Mitoro

Mot antique japonais, Mitoro fait référence au chaos qui précède l’ordre du monde, le féconde et l’irrigue.

J’aime l’état de désordre qui initie une nouvelle création. Et l’exaltation qui naît de l’inspiration et de l’apparition d’un nouvel objet dans le monde.

Mon atelier

Je crée mes vêtements dans mon atelier situé dans le joli village du Carla-Bayle, en Ariège, où j’ai aussi un espace de présentation et de vente de mon travail intitulé La Maison jaune. La vue sur les Pyrénées et les coteaux de l’Ariège, ainsi que sa lumière particulière, sont un environnement propice à mon inspiration.

Les teintures végétales, dont la mise en œuvre est matériellement plus volumineuse, ont lieu dans un atelier en pleine nature dans un autre village du Volvestre, entre la plaine toulousaine et le piémont pyrénéen.

Mari Lafitte

Née Juba j’ai grandi dans le Kansaï au Japon à Osaka puis à Kobé. J’ai passé mon enfance dans la campagne, parmi les rizières, les bois de bambou, les montagnes peuplées de chênes verts et les temples bouddhistes et  shintoïstes ancestraux le long des chemins. Au sein d’une famille qui cultivait l’autosuffisance alimentaire j’ai appris a savoir tout faire de mes mains. j’en ai gardé une forte vitalité et une sensibilité pour toutes les expressions du monde de la nature.

La rencontre déterminante au lycée avec Fukumi Shimura, trésor national vivant, maître de teinture végétale et de tissage, a orienté tout le reste de ma vie.

Plus tard j’ai étudié les sciences de la nature à l’Université Rudolf Steiner à Fair-Oaks en Californie. De retour au Japon j’ai étudié la couture à l’école Esmod de Kyoto et j’ai obtenu en parallèle le certificat d’aptitude à la confection de kimono niveau 3.

Des voyages marquants au Népal, en Inde, au Tibet, en Thaïlande, en Europe ont rythmé mon enfance et ma vie d’adolescente et de jeune adulte.

La rencontre avec le peintre Emmanuel Lafitte m’a appris à approfondir mon regard, à le cultiver. En France j’ai eu la chance de suivre les ateliers de teinture de Irit Dulman, spécialiste de l’eco printing et créatrice du botanical printing.